Témoignages

« Cégeps en spectacle nous a donné confiance en notre projet et nous croyons définitivement que toutes les activités produites par le RIASQ peuvent contribuer de façon significative au développement des étudiants de niveau collégial. Concrètement, ces activités permettent à plusieurs jeunes artistes — qu’ils gagnent ou non, qu’ils soient sur scène ou derrière — de confirmer leur talent et de rencontrer leur premier public. C’est pourquoi nous désirons apporter notre soutien au RIASQ en contribuant à cette campagne de financement et en vous invitant surtout à faire de même pour que ça continue ! »

Les Appendices
Président d’honneur de la campagne 2014


ArianeMoffatt1-163x203

« Ce que je retiens de plus beau de cette expérience, c’est la route qui nous mène à ça, les décisions que l’on doit prendre en groupe, mais aussi travailler en groupe comme travailler avec soi-même. Tu vis tellement de premières à travers ce concours : première fois que je faisais mes chansons, première fois que j’avais à gérer un band, à me présenter devant un public. Je trouve que c’est extrêmement formateur et enrichissant. »

Ariane Moffatt
Participante Cégeps en spectacle 1997-1998
Porte-parole de Cégeps en spectacle 2003-2004


Stéphane Archambault

« C’est presque un passage obligé. Dans le sens que si tu es au cégep, que tu as des ambitions artistiques, c’est l’occasion idéale d’essayer cela avec Cégeps en spectacle. »

Stéphane Archambault

Participant Cégeps en spectacle 1990-1991
Porte-parole de Cégeps en spectacle 2003-2004


Pépé et sa guitare

« Je peux dire, sans exagérer, que ma participation à Cégeps en spectacle en 2001 et en 2002 a changé ma vie. La première année, je n’ai pas gagné, mais j’ai trouvé un nom d’artiste qui m’a bien collé : Pépé. »

 – Pépé

Participant Cégeps en spectacle 2001-2002
Porte-parole de Cégeps en spectacle 2009-2010


Vincent Vallières_Crédit Pierre-Antoine Fournier

« On n’avait plus le choix, on est monté sur les planches et on s’est donné comme on pensait. Avec tout le coeur et la maladresse que ça comporte. On a vécu à fond chaque seconde de notre dix minutes. Ça faisait des semaines qu’on attendait ce moment-là. Quand on est sorti de la scène, on était différent. On l’avait fait. On en avait le coeur net. »

Vincent Vallières
Participant Cégeps en spectacle 1995-1996 et 1996-1997
Porte-parole de Cégeps en spectacle 2006-2007


Rémi Clark« Le milieu collégial donne aux jeunes artistes les structures propres à extérioriser leur créativité. C’est ainsi que cette tribune devient fondamentale à l’orientation, l’échange et l’exposition de l’oeuvre et de son auteur. »

Rémi Clark
Porte-parole de l’Intercollégial d’arts visuels édition 2000-2001


Marc BŽland # 6577« Ces trois jours d’activités artistiques intenses seront pour nous, spectateurs, l’occasion de vous connaître encore davantage, vous, la jeunesse. D’être éclaboussés par votre énergie, inspirés par votre vision des choses, contaminés par votre passion du mouvement et même bousculés bien sûr, comme il se doit. »

Marc Béland
Porte-parole de l’Intercollégial de danse édition 2008-2009


Eve Landry2« Réfléchissez et osez dire ce que vous pensez réellement. Observez et ressentez les choses. Et si, comme moi à votre âge, vous sentez que vous êtes à la bonne place, mais que vous avez aussi l’impression de ne rien connaître, de n’avoir aucune opinion. Écoutez et observez, vous avez toute une vie pour choisir vos mots. »

Ève Landry
Porte-parole de l’Intercollégial de théâtre édition 2012-2013


François-Étienne Pare_Credit_Serge Desrosiers

« Ce que vous vous apprêtez à vivre en est des plus énergisants. J’y ai participé, il y a belle lurette et j’en garde un souvenir ineffaçable. Le Festival intercollégial de théâtre transforme non seulement la troupe et les spectacles, mais il a ce pouvoir de transformer les individus. »

François-Étienne Paré
Participant Intercollégial de théâtre 1989-1990
Porte-parole de l’Intercollégial de théâtre 2010-2011