Circuit d'improvisation du RIASQ

Historique

Le Circuit d’improvisation du RIASQ (CIR) a été créé en 2005 par le regroupement de 4 tournois déjà existants, soit celui du Collège de Valleyfield (Le Tiers), celui du Cégep de Saint-Laurent (Les Vinyliades), celui du Cégep de Chicoutimi (Le Black Out) et celui du Centre d’études collégiales en Charlevoix (Les Pantouflards).

Le Tiers

Le tournoi d’improvisation le Tiers a débuté en 1997. La formule du Tiers a évolué graduellement vers un style d’impro différent de celui utilisé dans les autres ligues, s’approchant plus de l’impro théâtrale que de l’impro spectacle. La formule a gagné en popularité, le modèle et les règlements du Tiers ont servis de référence à l’ébauche du Circuit intercollégial d’improvisation du RIASQ.

Les Vinyliades

Les Vinyliades sont offertes à chaque année au mois de novembre, et ce, depuis plus de 10 ans! En 2005, lors de la création du CII, le Cégep de Saint-Laurent a affilié son traditionnel événement au Circuit. Les Vinyliades se distinguent, entre autres, par le remplacement de la rondelle de mise au jeu par un disque en vinyle, communément appelé « 45 tours » ou « long jeu ».

Le Black Out

Le Cégep de Chicoutimi en est actuellement à sa dixième année en ce qui a trait à l’organisation de tournois d’improvisation. Le tournoi actuel a d’abord commencé à prendre son envol sous le vocable: Le Changement d’heure. Il a été nommé ainsi pour souligner son passage dans le temps, car c’était toujours pendant la fin de semaine du changement d’heure que se déroulait le tournoi. Par la suite, dû à un déplacement dans l’horaire, le tournoi a pris le nom de Black-Out.

Les Pantouflards

Le Centre d’études collégiales en Charlevoix a accueilli le 4e tournoi d’improvisation en 2006, à la suite de l’intention du Réseau d’ajouter un tournoi supplémentaire au Circuit. Depuis, il n’a cessé de le tenir et ce, en février. Le nom du tournoi provient du fait que les jeunes de la troupe d’impro avaient l’habitude de venir au collège chaussés de pantoufles. Pour l’édition 2013, le tournoi a cependant changé d’appellation pour « Le Grand ménage », comme quoi les étudiants ont bel et bien rangé leurs pantoufles!

 

Une évolution pour le CIR

En 2010-2011, le CIR fonctionne désormais comme les autres événements du RIASQ. Quatre nouveaux tournois seront organisés par des collèges différents tous les ans.

En 2011-2012, le Circuit intercollégial d’improvisation (CII) change d’appellation pour le Circuit d’improvisation du RIASQ (CIR).

En 2013-2014, les quatre tournois du CIR sont accueillis par les collèges qui ont regroupé, il y a dix ans maintenant, leurs tournois respectifs afin de créer le CIR. C’est donc le Cégep de Saint-Laurent, le Cégep de Chicoutimi, le Centre d’études collégiales en Charlevoix et le Collège de Valleyfield qui sont les collèges hôtes pour la 10e édition du Circuit d’improvisation du RIASQ (CIR).

 

Une relève à découvrir

Sans nécessairement avoir participé au CIR, plusieurs personnalités québécoises ont passé par l’improvisation collégiale, notamment Claude Legault, Ève Landry, Stéphane Fallu, Benoît Chartier, Stéphane E. Roy ainsi que plusieurs autres.